COMPTE ADMINISTRATIF 2016 ET VOTE DU BUDGET SUPPLÉMENTAIRE 2017

Compte administratif 2016

Le Compte Administratif (CA) est un exercice comptable qui témoigne de la réalité des comptes de la collectivité. C’est à travers le CA que l’on connaît avec précision les dépenses réelles et des recettes perçues l’année précédente.

« Le CA 2016 atteste d’une situation particulièrement satisfaisante à plusieurs titres » souligne Marie-Pierre Mouton, présidente du Conseil départemental. « Malgré des marges de manœuvre réduites, des recettes fiscales restreintes, et l’augmentation des allocations individuelles de solidarité, la Collectivité a redoublé d’efforts pour maintenir une situation financière saine et équilibrée, et se désendetter. Notre première priorité, à savoir l’effort de solidarité en faveur des Drômois les plus fragiles est confortée en 2016. De plus, la recherche d’économie par une meilleure maîtrise des dépenses de fonctionnement nous a permis de dégager des marges de manœuvre pour soutenir l’économie à travers notre programme d’investissement, mais aussi  faire face aux dépenses de politique sociale et de solidarité territoriale au cœur de nos missions. »

Jacques Ladegaillerie, vice-président en charge des finances, du personnel et de l’administration générale, a présenté les résultats du CA 2016 dont l'excédent de 772 998,42 € a été réinjecté dans le budget supplémentaire.

Budget supplémentaire 2017 : 91,1 M€

Les élus du Conseil départemental ont adopté le budget supplémentaire 2017. Cet ajustement budgétaire intervient après le vote en février du Budget primitif. Elle a pour but d’ajuster les crédits votés au moment du BP et intègre les résultats du budget précédent (CA). Après financement des reports et réinscription des dépenses d’affectation spéciale (taxe aménagement espaces naturels sensibles), l’excédent 2016 disponible pour le BS est de 772 998,42 €.

Parmi les nouvelles autorisations de programme votées lors du BS :

  • Routes : 9,1 M€ destinés à des ajustements et opérations nouvelles dont : 6,8 M€ pour des opérations du Schéma d’Orientations des Déplacements Routiers pouvant être anticipées,  1,8 M€ pour la reconstruction du pont sur l’Oule (communes de Cornillon-sur-l'Oule et La Motte Chalancon), 0,2 M€ pour des travaux dans les tunnels (notamment mise en place d’un clapet coup-feu dans le tunnel des Grands Goulets), 3 M€ pour des travaux de revêtement et grosses réparations ; 315 000 € destinés aux réparations des ouvrages d’art.
  • Bâtiments/Construction : 650 000 € pour l’acquisition d’un terrain pour le pôle adolescents de la Maison Départementale des Enfants, une enveloppe de 3,1 M€ en complément des 900 000 € déjà votés pour les travaux de Performance Energétique de l’Hôtel du Département.
  • Gestion de l’eau : 3,4 M€ supplémentaires en prévision des opérations d’assainissement et d’alimentation en eau potable à programmer pour les communes de Lus La Croix-Haute, Menglon, Chastel Arnaud, Aurel, et Aubres.
  • Développement montagne / tourisme : 100 000 € pour aider les Etablissements publics de coopération intercommunale souhaitant acquérir des outils de gestion numériques.
  • Développement numérique : 120 000 € pour résorber les problèmes de défaillance de l’antenne de téléphonie mobile desservant notamment la station de Font d’Urle-Chaud Clapier.
  • Relations avec les collectivités : 100 000 € octroyés pour la construction du siège du  Parc Naturel Régional des Baronnies provençales.
  • Conservation départementale : subvention supplémentaire pour le patrimoine protégé et non protégé de 133 000 € qui s’ajoute aux 167 300 € votés au BP.
  • Développement culturel : 20 000 € d’aides exceptionnelles à des lieux de résidence et de diffusion artistique pour leurs projets d’aménagement de locaux et d’acquisition de matériel scénique.

Après le vote du BS, le budget 2017 du Département s’élève à 749,5 M€ en mouvements réels (rappel Budget 2016 avec le BS : 778,4 M€).

 

Dans votre agenda