Château de Grignan

 

« Je vous assure ma bonne, que je souhaite plus d’être dans ce cabinet frais que vous me faîtes bâtir que dans tous les lieux du monde » (lettre à sa fille, 6 avril 1672)

En prévision de l’exposition temporaire de 2017, consacrée à la marquise de Sévigné, le Conseil départemental, propriétaire du château de Grignan, a le projet de reconstituer un cabinet d’écriture et de lecture d’époque, en recréant l’ensemble du décor (boiseries, tapisserie, étoffes, mobilier …). Une opération chiffrée à 200 000 € et pour laquelle le Département va lancer une campagne de mécénat populaire dans l’objectif de réunir 100 000 €. L’autre moitié étant financée par la collectivité.

Cette démarche, une première pour le Département, a été présentée jeudi 4 février par Patrick Labaune, président du Conseil départemental et député de la Drôme, et Fabien Limonta, vice-président chargé de la culture. Tous deux ont souligné que cette solution permettrait de poursuivre les travaux de restauration du château dans un contexte financier particulièrement contraint. En souhaitant que la figure emblématique de la marquise de Sévigné fédère la passion patrimoniale de nombreux Drômois. 

Le lancement officiel de la souscription, menée par la Fondation du patrimoine, aura lieu fin mai à Grignan. Un dépliant présentant le projet de restauration, accompagné d’un bon de souscription, sera édité à ce moment.

 

Dans votre agenda