Challenge mobilité 2017

Imaginer des alternatives à l’utilisation de la voiture individuelle, faire le choix des déplacements doux pour se rendre sur son lieu de travail, envisager de fédérer les acteurs autour d’une culture environnementale forte, jouer la carte de l’éco-mobilité, c’est le défi lancé depuis 7 ans par le Challenge mobilité. Dans la Drôme, 872 participants se sont mobilisés.

Jeudi 29 juin, Aimé Chaléon, conseiller départemental délégué aux routes et aux déplacements doux a remis, en présence de Stéphane Pignal, fondateur de Dromolib, les trophées récompensant entreprises et collectivités les plus motivées aux enjeux des modes de transports alternatifs.

Trois trophées ont été attribués à Sodimas (Pont d’Isère), In Extenso (Montélimar) et Gravir Conseil (Crest) et trois coups de cœur ont été décernés au camping les Chamberts (Piégros la Clastres), à la Communauté de communes du Crestois Pays de Saillans (Aouste-sur-Sye) et au centre agroécologique Les Amanins (Roche-sur-Grâne).

Sur le territoire, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à répondre à cette action portée par le Département de la Drôme en partenariat avec l’association Dromolib qui participe à la promotion et au développement de l’écomobilité en Drôme.
Pour cette édition 2017, pas moins de 95 établissements (entreprises, établissements publics, collectivités) répartis sur l’ensemble du territoire hors Valence-Romans, se sont mobilisés, le 8 juin dernier.

11 885 km parcourus autrement : 56% en covoiturage, 22% à vélo, 10% en télétravail et 7% intermodalité. Une façon d’amorcer des modes de déplacements vertueux au sein des établissements.

 

Dans votre agenda