Expérimentations et innovations

La fabrication des enrobés traditionnels, à chaud, est une opération coûteuse en énergie et en ressources minérales. Depuis plusieurs années, le Département expérimente de nouveaux procédés, plus économiques et plus respectueux de l’environnement.

  • RD 143 (Montélier) : utilisation d’un enrobé à froid composé de 100% d’agrégats recyclés pour la réfection de la couche de roulement sur 800 m nécessitant 675 tonnes de matériaux enrobés. Réduction de l’énergie de fabrication, du rejet de CO2 et des ressources naturelles. Des travaux  distingués par le  Trophée 2009 de la Fédération nationale des travaux publics, catégorie « Gestion des déchets et économies des ressources naturelles dans les travaux publics ».
  • RD 93N (Pierrelatte) : rénovation sur 4 km de la couche de roulement en béton bitumineux pour route à fort trafic. Enrobé fabriqué à 110 ° (au lieu de 180°) avec 30% d’agrégats. Economies : 1 580 tonnes de granulats, 70 tonnes de bitume et 25% d’énergie.
  • RD 538 (Alixan) : pose sur  600 m de bitume armé (mélange de liant et de fibres de verre) avant réalisation d’une nouvelle couche de roulement, afin d’assurer une meilleure imperméabilité et longévité des couches inférieures.

 

Dans votre agenda