Routes départementales

Afin de traiter durablement les glissements de terrain récurrents sur la RD 221, qui mène au plateau d’Herbouilly,  et après une étude géotechnique, le Département a choisi d’appliquer un  traitement innovant : la pose d’un remblai allégé et particulièrement résistant en blocs de polystyrène compressé (compostyrène). D’un coût de 260 000 €, ces travaux sont financés à 100 % par le Département.

Lundi 16 avril,  André Gilles, vice-président du Conseil départemental chargé des routes, de Catherine Autajon, conseillère en charge des marchés publics, Claude Vignon, maire de Saint-Martin-en-Vercors étaient sur place pour se rendre compte du procédé et de l’avancée du chantier qui doit se terminer aux environs du 20 mai.

 

 

Dans votre agenda