Le très haut débit à la maison

Le Département investit 25M€ sur 8 ans pour que chacun bénéficie du haut débit à la maison via la fibre optique

L’enjeux est sans précédant et constitue une priorité pour le Département de la Drôme : amener le haut débit dans chaque foyer drômois grâce à la fibre optique. « Un grand chantier auquel le Conseil départemental va consacrer un investissement de 25M€ sur 8 ans », souligne Nathalie Helmer, conseillère départementale, déléguée au numérique et vice-présidente du syndicat Ardèche Drôme Numérique (ADN).

Couvrir 97% des foyers en Drôme-Ardèche, accroître l’accessibilité du haut débit en zone rurale, générer plus de 400 emplois en favorisant l’insertion professionnelle et la formation est l’ambition de ce chantier. Il fait suite au raccordement de la fibre optique des zones industrielles, des hôpitaux, des collèges et des administrations entrepris il y a 10 ans lors la création d’ADN.

Ce plan de développement de la fibre optique jusqu’à la maison (FTTH) en Drôme-Ardèche est le 3e plus gros projet français mené par des collectivités publiques. D’un budget global de 480 M€, il est porté par l’Etat, l’Europe, la Région, les Départements de la Drôme et de l’Ardèche via le syndicat ADN et 39 communautés de communes et d’agglomération, avec le soutien du Plan France Très Haut Débit.

Mardi 13 décembre 2016, le syndicat ADN a officiellement confié l’exploitation et la commercialisation de son réseau public de fibre optique à la maison au groupement d’entreprises ADTIM, Axiome et Bouygues Energies & Services.

 

Dans votre agenda