Salon Made in France 2015

Du 6 au 8 novembre, 18 entreprises drômoises participent à la 3e édition du MIF à Paris.

Ouvert au public (35 000 visiteurs en 2014), le salon du Made in France est en effet une vitrine exceptionnelle pour les entreprises innovantes. Et si l’on ne présente plus certaines d’entre elles (Revol porcelaine, Lafuma mobilier, Chabert & Guillot), d’autres en revanche sont peu connues, de taille et de moyens modestes. D’où la proposition du Département à ces dernières de partager un stand collectif drômois et de prendre en charge une partie des dépenses liées à la réservation et à l’aménagement de l’espace d’exposition.

Plébiscité par des consommateurs de plus en plus sensibles aux étiquettes  tricolores, le MIF offre donc une réelle opportunité de visibilité aux entreprises.Comme s’en souviennent encore les sociétés romanaises 1083 (vêtements et chaussures écoconçus) et Milémil (chaussures de foot) qui lors de l’édition 2014 ont été sollicitées par de nombreux média nationaux en télé et presse écrite. Un succès que l’on souhaite similaire aux entreprises de l’édition 2015 :
Couleurs de forge (Pierrelatte), Revolporcelaine (Saint-Uze), Amarelle (Anneyron), Bulle verte (Malataverne), Bulles et formules (Boug-lès-Valence), l’Essentiel de lavande (Clansayes), Les P’tites cousines (Anneyron), Faugier maroquinerie (La Roche de Glun), Soft’in (Châteauneuf-sur-Isère), Made in Romans-Archer (Romans), Milémil (Romans), Coccibelle  (Valence), Alzanne (Divajeu), Ellip6 (Pierrelatte), Graphot-Bioviva (Saint-Paul-Trois-Châteaux), Lafuma mobilier (Anneyron), Chabert & Guillot (Montélimar) Céralep céramiste (Saint-Vallier)

 

Dans votre agenda