L'APA

L’APA est une aide versée par le Département aux personnes âgées de plus de 60 ans, vivant à domicile ou dans un établissement spécialisé. 

Elle permet de financer une partie des charges liées à la dépendance.
Le contenu et le montant de l’APA sont adaptés à la situation et aux besoins de chaque bénéficiaire.
 

Qui peut en bénéficer :

  • Être âgé de 60 ans et plus
  • Résider en France de façon régulière et stable
  • Présenter un degré de perte d’autonomie nécessitant une aide pour accomplir les gestes essentiels de la vie courante.
Contrairement à la plupart des prestations sociales, le droit à l’APA n’est pas soumis à condition de ressources, ni récupérable sur succession. Son montant est calculé en fonction du degré de dépendance et tient compte des revenus du bénéficiaire auquel il peut être demandé une participation.
Le calcul de l’APA en établissement est très différent de celui de l’APA à domicile.
 

Comment est évalué le degré de dépendance :

  • À domicile par un membre de l’équipe médico-sociale du Département.
  • En établissement par le médecin coordonnateur de l’établissement et validé par un médecin du Département.
Le degré d’autonomie des personnes âgées se mesure en GIR (Groupe Iso - Ressources). Il existe 6 degrés (du plus au moins dépendant). Plus la perte d’autonomie est élevée, plus l’aide apportée par l’APA est importante.
Seuls les GIR 1 à 4 sont éligibles à cette allocation. Les GIR 5 et 6 (dépendance la plus faible) ne donnent pas droit à l’APA, mais peuvent ouvrir droit à une prestation d’aide ménagère financée par la Caisse de retraite de l’intéressé ou par le Département dans le cas de l’aide sociale (sous conditions de ressources et avec récupération sur succession).
 

Les démarches à effectuer :

Pour une première demande :
Vous devez retirer votre dossier de demande d’APA auprès du Centre communal (CCAS) ou intercommunal d’action sociale (CIAS) ou à défaut de la mairie de votre domicile.

Pour une réévaluation de votre situation si vous êtes déjà bénéficiaire de l'APA :
Vous devez adresser un courrier explicatif au Département accompagné du certificat médical (disponible en téléchargement), de votre dernier avis d’imposition et de l’attestation de déclaration de patrimoine dormant (PDF, 70 Ko, nouvelle fenêtre).

 

 

Dans votre agenda