Déplacements

Inauguration des aménagements du carrefour des Allobroges (Romans/Pizançon)

Après plusieurs mois de travaux destinés à fluidifier la circulation dans ce secteur très dense, le Département de la Drôme vient d’inaugurer les aménagements du carrefour des Allobroges (RD 532C et 532).

Publié le jeudi 28 avril 2022 16:48

Objectifs atteints pour ces travaux conséquents

  • restructuration des accès à Chatuzange-le-Goubet
  • désaturation significative du trafic sur cet axe de transit et de desserte de l’agglomération romano-péageoise (accès à la rocade nord de Romans, desserte de la ZI de Romans).

Le Département met également en œuvre sa politique cyclable en faveur du vélo du quotidien avec des cheminements pour les mobilités actives intégrés via un anneau spécifique pour vélos et piétons autour des 2 giratoires de part et d’autre de l’Isère.

 

 

Pour rappel, les travaux – d’un montant de 4 millions d’euros – se sont déroulés en deux phases, sur deux communes, et ont consisté aux aménagements suivants


1ère phase – Chatuzange le Goubet – 3 060 000 €

  • Création de deux nouveaux giratoires sur la rue du 19 mars 1962 pour compléter le demi-échangeur existant
  • Réaménagement du giratoire de Pizançon entre la RD 532C, la RD 532, la RD 2532N et la rue Sébastien Loeb, avec le doublement des voies en entrée et en sortie sur les axes principaux
  • Elargissement à deux voies de la RD 532C dans le sens Sud Nord entre l‘échangeur avec la rue du 19 mars 1962 et le giratoire de Pizançon

Financement : Département  91,18% – Commune de Chatuzange le Goubet  8,82% – Etat 700 000 €


2nde phase – Romans sur Isère – 640 000 €

Réaménagement du giratoire des Allobroges (doublement des voies en entrée et en sortie) entre la RD 532, la rue Réaumur, les avenues du Vercors et Château Fleury, et la route du barrage.

Financement : Département 100%


Une 3ème phase, n’impactant pas la circulation, se déroulera à la fin du printemps

Il s’agit de la remise en état du bassin de gestion des eaux pluviales en bordure de l’Isère, sur la commune de Chatuzange-le-Goubet, pour un montant de 300 000 €.

Financement : Département 36,1% – AREA 63,9%

Voir aussi