Déplacements

Vélos et piétons trouvent leur voie

La nouvelle passerelle ViaRhôna du barrage de la Roche de Glun a été inaugurée.

Publié le mardi 20 septembre 2022 15:09

C’était le dernier maillon manquant sur la ViaRhôna entre la Drôme et l’Ardèche. Désormais, une nouvelle passerelle accolée au barrage sur le Rhône de la Roche de Glun permet aux cyclistes et piétons de traverser d’une rive à l’autre en toute sécurité.

L’ouvrage métallique (3 m de large sur 179 de long) est exclusivement réservé aux modes de déplacement doux.

 

Maître d’œuvre du chantier, le Département de la Drôme a profité de l’occasion pour réaliser des travaux d’élargissement de la chaussée et de réparations du pont du barrage.

La passerelle a été officiellement inaugurée le 20 septembre, en présence de Marie-Pierre Mouton, accompagnée du vice-président en charge de la sécurité, des infrastructures et des mobilités actives, Jean-Michel Avias, du conseiller départemental délégué aux mobilités actives, André Gilles, et entourée de nombreux élus et partenaires de l’opération.

 

 

Pour la présidente du Conseil départemental : « Ce type d’aménagement s’inscrit pleinement dans la politique de développement des mobilités douces et du vélo au quotidien du Département.

En 2021 un plan vélo de 42 M€ a été adopté, qui comprend des aménagements sur nos routes départementales, un fort soutien aux EPCI pour les aménagements sur les voies communales hors agglomération et un volet pour la pratique du cyclotourisme.

Avec ce plan vélo, le Département s’inscrit comme un majeur des transitions environnementales et sociétales et remplit son rôle d’aménageur du territoire et de partenaire de proximité des Drômois ».

 

Financements

Pour la passerelle : 2,4 M€

  • Union européenne (Fonds européen de développement régional – FEDER) 830 600 €
  • Département de la Drôme 630 000 €
  • Région Auvergne Rhône-Alpes 266 972 €
  • Compagnie nationale du Rhône (CNR) 252 500 €
  • Département de l’Ardèche 155 013 €
  • Communauté de communes Arche Agglo 155 013 €
  • État (Fonds national d’aménagement et de développement du territoire – FNADT) 118 274 €

Pour les travaux sur la chaussée et la remise en état du pont : 418 000 €

  • CNR 238 000 €
  • Département de la Drôme 190 000 €

Voir aussi