Santé

COVID-19 : le Département aux côtés des Drômois.es

La gestion de l’épidémie du virus COVID-19 contraint le Département de la Drôme à adapter son fonctionnement afin d’assurer la continuité du service public tout en respectant les mesures sanitaires fixées par le Gouvernement.

Publié le vendredi 13 mars 2020 15:16
Mis à jour le mercredi 13 mai 2020 17:25

 

[dernière mise à jour lundi 11 mai, toutes les informations sur le déconfinement sont disponibles en cliquant ici]

Dans ce contexte exceptionnel, Marie-Pierre Mouton, présidente du Conseil départemental, rappelle que « nos agents sont mobilisés pour assurer le service public pour les activités et métiers essentiels aux Drômois. Nous avons activé notre Plan de Continuité de l’Activité (PCA) pour poursuivre les missions primordiales du Département. »

 

L’accueil physique est interrompu dans les services départementaux jusqu’à nouvel ordre. Nos standards téléphoniques restent toutefois opérationnels. Vous pouvez ainsi joindre :

  • L’Hôtel du Département au 04 75 79 26 26,
  • La Maison Départementale de l’Autonomie au 04 75 79 70 09,
  • Les centres médico-sociaux, la PMI et les centres de planification et d’éducation familiale > consulter leurs coordonnées téléphoniques en cliquant ici.

 

Les missions les plus essentielles pour les Drômois continuent en outre d’être assurées selon des modalités adaptées aux circonstances pour :

  • La Maison Départementale de l’Enfance (MDE)
  • Les services d’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)
  • Les consultations et vaccinations de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) : une journée par semaine sur rendez-vous
  • Le laboratoire départemental d’analyses : surveillances réglementaires, sanitaires et environnementales, mais aussi tests sanguins covid-19 en complément des laboratoires privés
  • La direction des routes : vérification du réseau (nos 4 250 km de routes départementales) en cas d’interventions urgentes et pour la viabilité hivernale
  • Reconduction des droits des bénéficiaires et donc du paiement du RSA, avec régulation a posteriori et renouvellement systématique des contrats d’engagement
  • Continuité du paiement des allocations individuelles de solidarité (APA, PCH…)
  • Le versement des aides financières d’urgence

 

A télécharger


 

En détails

Santé et solidarités

L’accueil physique est suspendu jusqu’à nouvel ordre :

  • A la Maison Départementale de l’Autonomie, qui prend les appels au 04 75 79 70 09,
  • Dans les Centres Médico-Sociaux (qui peuvent toutefois recevoir sur rendez-vous – coordonnées téléphoniques en cliquant ici),
  • Dans les Centres de Planification et d’Education Familiale (coordonnées téléphoniques en cliquant ici).

Les services d’aide à domicile sont maintenus car ils sont essentiels pour les bénéficiaires. Le Département assure une distribution de masques aux opérateurs.

Le laboratoire départemental reste ouvert et assure des analyses réglementaires liées à la sécurité sanitaire (alimentation, eau potable) et environnementale (faune sauvage…) pour l’Etat et les privés. Le laboratoire s’est également porté volontaire pour réaliser les tests sanguins essentiels dans la lutte contre la propagation du covid-19. Lundi 6 avril, un décret rend possible le recours au laboratoire départemental d’analyses de la Drôme, en complément des laboratoires privés d’analyses de biologie médicale.

Vingt établissements d’hébergement drômois pour personnes âgées et handicapées ont été identifiés comme prioritaires pour le lancement d’une campagne de dépistage du virus Covid-19, à laquelle participe notamment le laboratoire départemental de la Drôme.

La Maison Départementale de l’Enfance (MDE) et les services d’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) restent opérationnels. Le Département assure la continuité de tous les repas des Mineurs Non Accompagnés (MNA), qui peuvent les prendre au restaurant scolaire d’un collège valentinois.

Les consultations de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) se déroulent une fois par semaine, sur rendez-vous dans les CMS, pour les familles suivies, avec possibilité d’effectuer les vaccinations.

Dans le cadre de la réorganisation des hôpitaux, pour accroître les capacités d’accueil des patients atteints du covid-19, nos médecins de PMI seront mobilisés pour effectuer les visites de contrôle obligatoires des bébés à la place des médecins de l’hôpital, libérés de cette mission.

Le versement du Revenu de Solidarité Active (RSA) continue d’être assuré avec une reconduction automatique des droits (régulation a posteriori) et les contrats d’engagement sont systématiquement renouvelés.
Pour toutes questions relatives au RSA > rsa@ladrome.fr

Les assistant.es maternel.les accueillent toujours les enfants à domicile, dans la limite de 6 enfants par foyer. Les conditions de garde et les règles de priorisation sont prises par le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

Informations du Gouvernement sur l’accueil des enfants chez les assistant.es maternel.les.

 

Le Département, en coordination avec les autres Départements d’Auvergne-Rhône Alpes et la Région, a passé commande de 300 000 masques de protection (240 000 dits « chirurgicaux » et 60 000 dits « FFP2 »).

En lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), qui équipe les personnels de
santé (hôpital, médecins, infirmières…) et EHPAD, le Département de la Drôme équipe les secteurs de sa compétence en lien avec les personnes fragiles et ses agents au contact du public ou ne pouvant observer les distanciations sociales.


Le Département renforcera les équipements des agents des structures suivantes :

  • les établissements pour seniors hors EHPAD : 4 MARPA et 21 résidences autonomie
  • les 55 structures de services d’aide à domicile qui accompagnent 12 000 seniors ou personnes en situation de handicap à leur domicile (bénéficiaires de l’APA ou de la PCH)
  • la dizaine de structures spécialisées dans la protection de l’Enfance
  • la cinquantaine d’établissements d’hébergement pour personnes en situation de handicap
  • nos plus de 300 assistants familiaux
  • les agents du département ne pouvant observer la distanciation sociale (routes, cuisine, MDE, médecins PMI, infirmières….)

 

Le Département de la Drôme équipe également plusieurs EHPAD de tablettes numériques afin que résidents et familles puissent partager des moments d’échange. 

 

Education

Le Gouvernement impose la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités jusqu’à nouvel ordre.

Néanmoins : en semaine, les collèges de la Drôme accueillent à la demande les collégiens dont les parents sont des personnels soignants, des personnels de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) ainsi que de celles et ceux qui interviennent auprès de personnes fragiles à leurs domiciles.

Le week-end, 5 collèges restent ouverts de 8h à 18h30 et assurent l’accueil des enfants de 3 à 16 ans (pas uniquement collégiens) des mêmes parents cités précédemment :

  • Jean Zay à Valence
  • Gustave Monod à Montélimar
  • Revesz-Long à Crest
  • Etienne-Jean Lapassat à Romans
  • Henri Barbusse à Buis les Baronnies


Les tablettes numériques financées par le Département et habituellement utilisées en classe sont mises à la disposition des collégiens qui ne disposent pas de matériel informatique chez eux, afin de les faire bénéficier du principe de continuité pédagogique.
Les familles doivent se renseigner auprès du chef d’établissement.

Il est rappelé que la Poste, en lien avec l’Education Nationale, a mis en place un portage gratuit de cours.


Bourses départementales
: exceptionnellement le calendrier de demande de bourses départementales pour les collégiens est prolongé jusqu’au 10 juillet 2020.
Pour effectuer une demande en ligne > cliquer ici

 

Déplacements

La direction des routes du Département continue d’assurer les missions urgentes d’entretien des routes.

Ses agents sont intervenus ces derniers jours, avec plus d’une dizaine de véhicules, afin d’assurer la viabilité hivernale des routes de certains secteurs drômois (Vercors, Diois, Baronnies…) et restent mobilisés. 

Le Département assure la surveillance de son réseau et l’intégralité des 4 250 kilomètres de routes départementales fera l’objet d’un passage d’une équipe pour vérifier l’état général (signalisation…). Les équipes de deux agents seront dans deux voitures différentes pour respecter la distanciation.

 

Espaces Naturels Sensibles

A compter du 17 mars 2020 et pour une période indéterminée, l’accès des piétons, engins motorisés et tout autre public est interdit sur l’ensemble des Espaces Naturels Sensibles (ENS) appartenant au Département de la Drôme :

  • ENS de la Forêt de Saoû
  • ENS du Parc de Lorient
  • ENS du Plateau d’Ambel
  • ENS de l’Alpage de Font d’Urle
  • ENS du Marais des Bouligons
  • ENS de la Montagne du Glandasse
  • ENS du site géologique du Serre de l’Ane
  • ENS de l’Alpage du Jardin du Roy
  • ENS de l’Alpage du Sapey


Culture

Les abonnés aux médiathèques peuvent bien entendu conserver les livres, CD et DVD qu’ils ont empruntés au-delà du délai initial de prêt : aucune pénalité ne sera appliquée.

Ils peuvent également profiter de milliers de ressources en ligne sur le site web des médiathèques > mediatheque.ladrome.fr/numerique

L’accueil physique est suspendu jusqu’à nouvel ordre :

  • Dans les 4 médiathèques départementales (Crest, Die, Nyons, Saint-Vallier),
  • Dans les 3 châteaux départementaux (Montélimar, Suze-la-Rousse et Grignan),
  • Aux archives départementales (Valence),
  • Au musée départemental de la Résistance (Vassieux-en-Vercors).

 


 

Le Département s’inscrit pleinement dans la volonté de réduire les risques de propagation du virus COVID-19.

Plusieurs fois par jour, une cellule de crise départementale assure l’adaptation constante de nos missions et la coordination de nos services et l’information des agents. Ces mesures sont donc susceptibles d’évoluer chaque jour.

En outre, le Département est en lien quotidien avec le Préfet, l’Agence Régionale de Santé, le SDIS, l’Association des Maires, les intercommunalités et de nombreux acteurs pour coordonner les réponses à cette crise, apporter son expertise, et mettre à disposition, si besoin, des locaux ou des professionnels aguerris.


L’action du Département en quelques chiffres

  • 300 000 masques de protection commandés par le Département
  • 37 collèges départementaux mobilisables pour accueillir les collégiens des personnels soignants et sociaux (5 d’entre eux ouvrent même leurs portes le week-end à leurs enfants dès l’âge de 3 ans)
  • 1 550 agents départementaux actifs, en télétravail (1100) et sur le terrain et dans leurs bureaux (450 mais pas simultané chaque jour) lorsque c’est indispensable
  • 150 jeunes accompagnés par le Département dans le cadre de la protection de l’enfance pendant la période de crise
  • 40 médecins, infirmières et infirmières puéricultrices du Département portés volontaires pour renforcer les effectifs de prise en charge des patients COVID-19
  • 4 000 livres numériques accessibles gratuitement pour tous les adhérents sur le site web de la médiathèque départementale
  • 4 250 kilomètres de routes départementales contrôlés pour la sécurité de vos déplacements
  • des centaines d’enfants de personnels de santé, de l’ordre, de la protection de l’enfance accueillis chaque semaine dans nos collèges

 

Informez-vous au sujet du virus COVID-19

Voir aussi