Expressions politiques

Dans cette rubrique, retrouvez les expressions des groupes politiques du Conseil Départemental publiées dans le magazine La Drôme.

Mai-Juin 2024

Le groupe : « La Drôme plus forte ensemble » – Majorité

Le Département solidaire des territoires pour une gestion durable de l’eau

La réduction progressive de la ressource en eau est une tendance de long terme qui affecte, dans un contexte de réchauffement climatique, l’ensemble des territoires.
La Drôme fait partie des territoires particulièrement impactés, compte tenu de sa situation méridionale qui l’expose davantage au soleil et au vent, comme l’a montré la sécheresse de l’été 2022, qui a conduit à une pénurie d’eau dans une trentaine de communes drômoises.
Dans ce contexte, la collectivité départementale a décidé d’initier avec la préfecture et l’Agence de l’Eau, un rassemblement de l’ensemble des acteurs à l’échelle drômoise afin de faire émerger une feuille de route partagée, lisible et efficace permettant d’assurer une gestion durable de l’eau. Cette mobilisation s’est matérialisée par une série de rencontres organisées entre décembre et avril qui ont réuni à chaque fois plusieurs centaines d’acteurs et usagers de l’eau : les Assises drômoises de l’eau.
Déjà fortement impliqué dans le soutien aux communes, notamment via les deux leviers très appréciés que sont le cofinancement des opérations de rénovation des réseaux d’eau et d’assainissement d’une part et l’assistance technique indispensable pour faire émerger les projets locaux d’autre part, le Département tient à confirmer son engagement au service des territoires pour préserver autant que possible la disponibilité de la ressource en eau qui conditionne les activités économiques autant que la vie quotidienne elle-même.
La préservation de l’eau passera par des efforts de chaque usager que nous sommes, à titre personnel, collectif ou professionnel, dans le sens de la sobriété et de l’utilisation économe de l’eau ainsi que par la recherche de solutions innovantes et adaptées à la spécificité des besoins et des territoires : nous devons saluer à ce titre la décision du Département de déployer à partir de cet été la mise à disposition de kits hydro-économes sur l’ensemble du territoire drômois, un levier qui à lui seul peut assurer plus de 10 % d’économies d’eau !

Les 27 élu.es du groupe « La Drôme plus forte ensemble »

Marie-Pierre MOUTON • Franck SOULIGNAC • Francoise CHAZAL • Jacques LADEGAILLERIE • Nathalie ZAMMIT • Eric PHĖLIPPEAU • Véronique PUGEAT • Jean-Michel AVIAS • André GILLES • Corinne MOULIN • Emmanuelle ANTHOINE • David BOUVIER • Marie FERNANDEZ • Emeline MĖHUKAJ-MATHIEU • Marielle FIGUET • Linda HAJJARI • Fabrice LARUE • Michel BRUNET • Agnès JAUBERT • Fabien LIMONTA • Aurélie ALLĖON • Aurélien ESPRIT • Nathalie ILIOZER-BOYER • Alban PANO • Geneviève GIRARD • Laurent MONNET • Christian MORIN

Le groupe : « La Drôme en commun » – Opposition

La culture partout et pour tous !

Nous venons de voter la stratégie culture du Département. Ce dispositif est essentiel pour tous les acteurs qui font rayonner la Drôme. Après la période difficile du COVID, il est important de soutenir les associations qui se mobilisent pour organiser des événements et déployer des actions culturelles pour tous.
Nous avons demandé qu’une attention particulière soit portée aux petites structures et aux événements qui se déroulent en ruralité, et qui ne doivent pas être moins considérés que des manifestations plus connues. La culture n’est pas un accessoire facultatif, elle est source d’émancipation, d’ouverture aux autres et de développement de l’esprit critique. C’est un bien essentiel à protéger.

Les 6 élu.es du groupe « La Drôme en commun »

Pierre JOUVET, Président du groupe « La Drôme en commun »
Patricia BOIDIN • Pascale ROCHAS • Pierre COMBES • Muriel PARET • Daniel GILLES

Le groupe : « Unis pour la Drôme » – Opposition

Notre engagement : toujours mobilisés à vos côtés 

Quasiment à mi-mandat, le Département dispose d’un budget dégageant des excédents chaque année donc avec des marges de manœuvre pour permettre de mieux accompagner nos communes, nos concitoyens en difficulté et réaliser les grands projets dans les délais prévus.
Utilisons ces moyens au service de tous, tout en assurant les investissements.
Nous devons conforter notre rôle d’élus et de collectivité de proximité au service des Drômois.

Les 4 élu.es du groupe « Unis pour la Drôme »

Bernard BUIS • Martine CHARMET • Pierre PIENIEK • Anna PLACE

Mars-Avril 2024

Le groupe : « La Drôme plus forte ensemble » – Majorité

Le Département solidaire et partenaire actif du monde agricole !

Alors que le monde agricole traverse une profonde crise, la majorité départementale entend réaffirmer sa pleine solidarité avec lui et rappeler l’engagement actif de notre collectivité à ses côtés.
C’est ainsi que nous veillons à soutenir et mettre en valeur la diversité et la qualité des productions agricoles de nos territoires qui contribuent fortement autant à l’attractivité de la Drôme qu’à la vie de ses territoires et à son identité.
En termes de valorisation, la collectivité aura été à nouveau fortement présente et visible au 60e Salon international de l’Agriculture : et cette année plus encore, alors que nous devions plus que jamais assurer la promotion de nos productions !
Cette mise en valeur passe aussi par un soutien aux différents organismes professionnels et aux projets agricoles structurants ; elle vise aussi à renforcer la capacité de nos filières à écouler leur production dans des bonnes conditions.
Nous voulons notamment renforcer les circuits courts, en nous appuyant sur le potentiel considérable du territoire, tant qualitatif que quantitatif, qui répondent à une vraie attente des consommateurs et qui assurent une meilleure valorisation des productions : c’est ainsi que l’approvisionnement local ou bio est devenu dominant dans la restauration de nos collèges qui distribue près de 2 M de repas par an.
Pour accompagner durablement le monde agricole sur un enjeu majeur, nous l’aidons concrètement, en investissement comme dans son fonctionnement, à mettre en œuvre des solutions qui concilient les besoins indispensables au développement des cultures et la nécessité d’une gestion économe en eau.
Ce soutien départemental au monde agricole, il se matérialise aussi dans notre mobilisation permanente et renouvelée pour un plan d’actions national efficace contre les attaques perpétrées par les loups sur nos troupeaux qui permette concrètement et rapidement de réduire la menace et les pertes subies par nos éleveurs.

Les 27 élu.es du groupe « La Drôme plus forte ensemble »

Marie-Pierre MOUTON • Franck SOULIGNAC • Francoise CHAZAL • Jacques LADEGAILLERIE • Nathalie ZAMMIT • Eric PHĖLIPPEAU • Véronique PUGEAT • Jean-Michel AVIAS • André GILLES • Corinne MOULIN • Emmanuelle ANTHOINE • David BOUVIER • Marie FERNANDEZ • Emeline MĖHUKAJ-MATHIEU • Marielle FIGUET • Linda HAJJARI • Fabrice LARUE • Michel BRUNET • Agnès JAUBERT • Fabien LIMONTA • Aurélie ALLĖON • Aurélien ESPRIT • Nathalie ILIOZER-BOYER • Alban PANO • Geneviève GIRARD • Laurent MONNET • Christian MORIN

Le groupe : « La Drôme en commun » – Opposition

Jeunes vulnérables : un investissement social à renforcer !

Des moyens supplémentaires doivent être mis en place pour garantir la protection des enfants en danger. Il faut faciliter le recours aux contrats jeunes majeurs pour les jeunes de l’ASE au-delà de 18 ans, pour briser les risques d’isolement et de pauvreté.
La situation des mineurs non accompagnés nous inquiète car la loi immigration exclut des dispositifs d’accompagnement les MNA n’ayant pas encore obtenu leur titre de séjour à leur majorité.
Considérer qu’à 18 ans, les jeunes majeurs sont autonomes et prêts à tout affronter, c’est faire fi des difficultés qui les attendent : trouver une formation ou un travail, obtenir un logement, être indépendants financièrement…

Les 6 élu.es du groupe « La Drôme en commun »

Pierre JOUVET, Président du groupe « La Drôme en commun »
Patricia BOIDIN • Pascale ROCHAS • Pierre COMBES • Muriel PARET • Daniel GILLES

Le groupe : « Unis pour la Drôme » – Opposition

Solidaire avec les agricultrices et agriculteurs Drômois !

Nous avons été en soutien de ces professionnels précieux que ce soit sur les barrages début février ou lors des actions promotionnelles comme le Salon International de l’Agriculture.
Pour accompagner, il faut être à l’écoute ! Nous continuerons à être attentifs au suivi des annonces faites et à être mobilisés pour soutenir et subventionner selon le règlement départemental les exploitants, les installations et les organisations agricoles.

Les 4 élu.es du groupe « Unis pour la Drôme »

Bernard BUIS • Martine CHARMET • Pierre PIENIEK • Anna PLACE

Janvier-Février 2024

Le groupe : « La Drôme plus forte ensemble » – Majorité

Le Département au secours des communes ravagées par les inondations

La Drôme a subi encore cette année un certain nombre d’épisodes pluvieux extrêmes qui ont fortement affecté certains secteurs du territoire : épisode de juin qui a durement frappé l’extrême sud est des Baronnies, notamment la commune de Séderon, et celui du 18 septembre qui a impacté une grande partie du nord Drôme.
Ces phénomènes météorologiques se concrétisent par une pluviométrie locale intense, parfois plus de 200 mm d’eau en quelques heures, qui provoque des dégâts considérables, aussi bien pour les habitants que pour les infrastructures publiques, souvent aggravés par les débordements de cours d’eau.
Le Département, fidèle à sa mission première de garant de la solidarité territoriale, s’attache à venir en aide aux communes impactées en actionnant un fonds spécial dédié à la réparation des dommages subis par les communes : ce fonds intempéries, habituellement doté d’un crédit de 200 000 euros, sera très significativement augmenté en 2024 afin de tenir compte de l’ampleur des dégâts subis cette année : on sait que ce sont désormais 23 communes du nord Drôme qui se sont vues reconnaître l’état de catastrophe naturelle suite aux inondations du 18 septembre.
Dans ce contexte d’aggravation des dégâts, la majorité départementale a décidé de porter à 1 million d’euros le budget dédié au fonds départemental intempéries : cette démarche illustre notre volonté de contribuer à la réparation des dégâts subis, qui ont notamment affecté le réseau routier communal.
Dans le contexte d’inflation généralisée des coûts qui affecte durement les communes drômoises, cet effort budgétaire départemental, qui s’ajoute à la prise en charge des dommages parfois importants subis sur le réseau routier départemental, répond clairement à un besoin et les élus de la majorité départementale sont fiers de se tenir aux côtés des équipes municipales qui entreprennent la restauration de leurs infrastructures indispensables à la vie communale.

Les 27 élu.es du groupe « La Drôme plus forte ensemble »

Marie-Pierre MOUTON • Franck SOULIGNAC • Francoise CHAZAL • Jacques LADEGAILLERIE • Nathalie ZAMMIT • Eric PHĖLIPPEAU • Véronique PUGEAT • Jean-Michel AVIAS • André GILLES • Corinne MOULIN • Emmanuelle ANTHOINE • David BOUVIER • Marie FERNANDEZ • Emeline MĖHUKAJ-MATHIEU • Marielle FIGUET • Linda HAJJARI • Fabrice LARUE • Michel BRUNET • Agnès JAUBERT • Fabien LIMONTA • Aurélie ALLĖON • Aurélien ESPRIT • Nathalie ILIOZER-BOYER • Alban PANO • Geneviève GIRARD • Laurent MONNET • Christian MORIN

Le groupe : « La Drôme en commun » – Opposition

2024 sous le signe de la protection de l’enfance

Belle année à toutes et à tous !
Pour 2024, nous formulons un vœu pour l’enfance en danger. Les campagnes de sensibilisation et les reportages ont entraîné une hausse des signalements et des informations préoccupantes.
La libération de la parole est une bonne chose. Mais il faut donner rapidement suite à ces alertes et mettre à l’abri les enfants en danger le cas échéant.
Or, faute de moyens humains et financiers, la prise en charge est souvent insuffisante. Les services départementaux et les structures d’accueil sont à bout. Il est urgent d’agir !

Les 6 élu.es du groupe « La Drôme en commun »

Pierre JOUVET, Président du groupe « La Drôme en commun »
Patricia BOIDIN • Pascale ROCHAS • Pierre COMBES • Muriel PARET • Daniel GILLES

Le groupe : « Unis pour la Drôme » – Opposition

En 2024, renouons le dialogue social : collectivité, agents, citoyens

Nous vous souhaitons une belle année 2024. Nous demandons que le Département exerce pleinement sa compétence de solidarité et pour cela, nous voulons une réelle reconnaissance du travail de nos agents afin qu’ils puissent prendre soin de la Drôme et des Drômois.
En effet, ils sont le maillon indispensable entre les décisions des élus et nos concitoyens.

Les 4 élu.es du groupe « Unis pour la Drôme »

Bernard BUIS • Martine CHARMET • Pierre PIENIEK • Anna PLACE

Octobre-Décembre 2023

Le groupe : « La Drôme plus forte ensemble » – Majorité

Une gestion budgétaire exemplaire pour l’accompagnement durable des territoires

Les élus ont adopté au début de l’été le compte administratif 2022, qui re- trace l’ensemble des engagements réels, en dépenses et en recettes, de la collectivité départementale sur l’année écoulée.
Ce bilan budgétaire est riche d’enseignements sur la santé financière du Département : il prouve à nouveau notre capacité à gérer de manière exemplaire les comptes de cette collectivité, malgré un contexte plein d’incertitudes et de menaces qui s’est notamment concrétisé par le choc inflationniste provoqué par le conflit ukrainien, entrainant un renchérissement généralisé impactant nos dépenses.
C’est ainsi que nous avons réussi à absorber ces surcoûts ainsi que les revalorisations salariales – augmentation du point d’indice de janvier 2022 et application du Ségur de la santé – décidées unilatéralement par l’État.

Dans un tel contexte de pression sur nos dépenses de fonctionnement, nous parvenons néanmoins à maintenir la progression de nos investissements qui se rapproche désormais de la barre des 150 millions d’euros annuels ! Cette tendance inédite est profitable aussi bien à la modernisation de nos infrastructures – routes, collèges, maisons de l’autonomie, stations de montagne départementales… et de celles de nos partenaires, principalement les communes que nous aidons concrètement à rénover ou développer leur patrimoine bâti – qu’à l’activité économique locale, puisque la majorité de nos marchés sont attribués à des acteurs locaux.
Ce dynamisme de l’investissement est d’autant plus remarquable que nous y parvenons sans fragiliser notre situation financière par des emprunts trop lourds : la dette de la collectivité départementale poursuit ainsi sa décrue et atteint un plancher que de nombreuses collectivités, sans parler de l’État embourbé dans une dette colossale qui vient de franchir la barre des 3000 milliards d’euros, nous envient !
Ces résultats exemplaires, nous les avons obtenus grâce à une gestion rigoureuse des deniers publics qui porte ses fruits et nous permet d’anticiper les besoins d’investissement que nous allons devoir traiter dans les prochaines années : accompagnement du vieillissement, soutien à l’attractivité de nos territoires, qualité agro-alimentaire et promotion du « bien manger drômois », gestion durable de l’eau, transition énergétique et écologique,… Les enjeux sont immenses et nous serons bien armés budgétairement pour aider les Drômois et les territoires à y faire face.

Les 27 élu.es du groupe « La Drôme plus forte ensemble »

Marie-Pierre MOUTON • Franck SOULIGNAC • Francoise CHAZAL • Jacques LADEGAILLERIE • Nathalie ZAMMIT • Eric PHĖLIPPEAU • Véronique PUGEAT • Jean-Michel AVIAS • André GILLES • Corinne MOULIN • Emmanuelle ANTHOINE • David BOUVIER • Marie FERNANDEZ • Emeline MĖHUKAJ-MATHIEU • Marielle FIGUET • Linda HAJJARI • Fabrice LARUE • Michel BRUNET • Agnès JAUBERT • Fabien LIMONTA • Aurélie ALLĖON • Aurélien ESPRIT • Nathalie ILIOZER-BOYER • Alban PANO • Geneviève GIRARD • Laurent MONNET • Christian MORIN

Le groupe : « La Drôme en commun » – Opposition

Peut mieux faire !

A l’heure de la rentrée, nous pensons aux familles qui se retrouvent sans solution d’accueil dans des structures adaptées pour leur enfant en situation de handicap.
Ces situations sont terribles et pèsent lourdement sur le moral et le budget des familles dont l’un des parents est souvent obligé d’arrêter de travailler. Nous voulons aussi réaffirmer l’importance de la prévention spécialisée. Le travail minutieux des éducateurs sur le terrain est essentiel et permet d’atténuer la marginalisation et le décrochage scolaire.
Le dernier compte administratif, avec 44 millions d’excédent, a prouvé que le Département avait des marges de manœuvre très importantes et pouvait investir de manière conséquente sur ces sujets.

Les 6 élu.es du groupe « La Drôme en commun »

Pierre JOUVET, Président du groupe « La Drôme en commun »
Patricia BOIDIN • Pascale ROCHAS • Pierre COMBES • Muriel PARET • Daniel GILLES

Le groupe : « Unis pour la Drôme » – Opposition

Bonne année scolaire !

Les cours ont repris ! Le Département assure la restauration scolaire des collégiens. Nous regrettons le refus de la majorité départementale d’instaurer un tarif de cantine progressif, plus juste, lié aux revenus des familles.
Nous resterons par ailleurs attentifs aux conditions d’accueil des élèves car si 3 collèges neufs sont construits, des rénovations dans des collèges anciens, des cours végétalisées, des espaces sportifs sont attendus avec impatience dans d’autres.

Les 4 élu.es du groupe « Unis pour la Drôme »

Bernard BUIS • Martine CHARMET • Pierre PIENIEK • Anna PLACE