Le numérique dans la Drôme

Le Département est très impliqué dans le développement et la promotion des usages numériques partout dans la Drôme. Il a pour ce faire adopté une stratégie fixant 4 objectifs majeurs :

  • Accompagner tous les publics dans leur appropriation du numérique et de ses usages (formation en ligne, recherche d’emploi, télétravail…),
  • Doter la Drôme des infrastructures numériques nécessaires (la fibre optique, notamment),
  • Développer une administration numérique tournée vers l’usager,
  • Accompagner les communes et les intercommunalités drômoises dans leur transition numérique.

En tant que collectivité « chef de file » des solidarités, le Département veille à ce que les innovations du numérique profitent à tous, et est le garant de l’égalité des territoires dans le cadre du déploiement des réseaux.

Le Département consacre 25 millions d’euros au déploiement de la fibre optique, une technologie nouvelle appelée, à terme, à remplacer l’actuel réseau cuivrée et autorisant une vitesse de connexion à Internet bien plus fiable et rapide.

L’objectif est clair : raccorder plus de 160 000 foyers drômois au très haut débit d’ici 2025.

Le déploiement de la fibre a été confié au syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique, auquel adhèrent la Région Auvergne Rhône-Alpes, les Départements de l’Ardèche et de la Drôme, ainsi que l’ensemble des intercommunalités drômoises et ardéchoises.

Le Département de la Drôme s’implique dans le déploiement du très haut débit mobile et des réseaux 4G.

Il intervient aux côtés de l’Etat et de la Région Auvergne Rhône-Alpes en identifiant les secteurs mal ou non desservis (zones blanches, grises…) et en contribuant aux dépenses d’investissement liées à l’installation de pylônes et autres « points hauts ».

Des « tiers-lieux » (Espaces Publics Numériques, espaces de co-working, fablabs…) ouvrent leurs portes aux Drômois qui ne disposent pas d’équipements informatiques ou d’une bonne connexion à Internet.

Conscient de leur importance pour lutter efficacement contre la fracture numérique, le Département soutient financièrement 19 de ces tiers-lieux.

Le réseau Cédille recense les différents espaces de coworking drômois : consultez la cartographie.

Dans la même rubrique