Enfance, famille

Les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) sont des services de santé publique où l’on peut se rendre pendant la grossesse, et jusqu’aux 6 ans de votre enfant, pour recevoir conseils et soins médicaux.

Les centres de PMI s’appuient sur des médecins (gynécologues, pédiatres et généralistes), des sages-femmes, des puéricultrices et des infirmières. Certains reçoivent en consultation sur place, tandis que d’autres effectuent des visites à domicile.

 

Les services de PMI assurent aussi le contrôle médical, technique et financier des établissements d’accueil de la petite enfance (crèches, halte-garderie, centres de loisirs…) et des assistantes maternelles.

Ce sont eux qui accordent l’agrément (d’une durée de cinq ans renouvelable), en vérifiant notamment si la commission de sécurité est bien passée, si les locaux sont adaptés et si le personnel est qualifié et en nombre suffisant.

N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès d’eux pour trouver le mode de garde qui vous convient le mieux.

Adopter un enfant, c’est répondre à deux attentes : celle de l’enfant sans famille et celle d’une famille prête à l’accueillir.
Pour favoriser la réussite de ce chemin, trois étapes se succèdent : la demande d’agrément, la recherche d’un enfant et son arrivée dans la famille.

Le Département est chargé d’agréer les postulants dans un délai de 9 mois. A chaque étape, une équipe de sept professionnels informe et accompagne les familles qui ont un projet d’adoption.

Les professionnels de la mission Adoption sont là pour vous accompagner tout au long de ce projet de vie, vous exposer le cadre juridique et administratif, qu’il s’agisse d’une pupille de l’Etat ou d’un enfant d’origine étrangère.

Direction des Solidarités – Mission Adoption
13, avenue Maurice Faure BP 1132
26011 Valence cedex
04 75 79 26 26

Amour, sexualité, contraception, grossesse, IVG, Sida… Dans les Centres de Planification et d’Education Familiale (CPEF) une équipe médicale (sage-femme, conseillère conjugale, infirmière) à compétence gynécologique vous accueille gratuitement.

Que vous soyez mineur ou émancipé, vous pouvez recevoir toutes les informations utiles sur les étapes de la vie amoureuse et sexuelle.

Les médecins du CPEF peuvent aussi délivrer, sur prescription médicale, une contraception (sans autorisation parentale pour les moins de 18 ans), dépister les IST (Infections Sexuellement Transmissibles) et le SIDA et réaliser des entretiens pré et post IVG.

Vous pouvez également solliciter des entretiens individuels autour de la sexualité, la vie de couple, l’accompagnement de la grossesse.

En savoir plus

A la reprise du travail après l’accouchement, ou confrontés à un moment de vie difficile, faire garder son enfant est souvent un casse-tête pour les parents.
Pourtant, des solutions existent, financées par le Département de la Drôme.

L’assistant(e) maternel(le)

Choisir la garde par un assistant maternel, c’est confier son enfant à une personne titulaire d’un agrément et d’une formation dispensée par le Département.

3 650 assistants maternels sont répartis sur le territoire de la Drôme et ont suivi une formation obligatoire de 120 heures et une initiation aux gestes de premiers secours.

Les Relais Assistantes Maternelles (RAM)

Vous recherchez une assistante maternelle ?
Rendez-vous dans les RAM, où toutes les offres et demandes d’accueil sont centralisées.

On y trouve toutes les infos sur les prestations, droits et démarches à effectuer qu’on soit employeur ou salarié.

Enfin, les RAM sont aussi des lieux d’échange et de dialogue entre parents et   « nounous » pour une meilleure synergie.

  • Beaumont les Valence – allée des Pins – 26760 Beaumont les Valence – 04 75 25 71 43
  • Châtillon Saint Jean – rue Octaveon – 26750 Châtillon Saint Jean – 04 75 45 31 03
  • Crest – Louise Val 1 rue Roch Grivel – 26400 Crest- 04 75 40 69 42
  • Die – rue Joseph Reynaud – 26150 Die – 04 75 22 15 23
  • Donzère – cité Enclos- 26290 Donzère – 04 75 51 70 05
  • Nyons – 32 rue Henri Debiez – 26110 Nyons – tél-fax : 04 75 26 03 20
  • Portes les Valence – rue Francis Jourdain – 26800 Portes les Valence- 04 75 57 05 87
  • Romans sur Isère – 42 rue Palestro – 26100 Romans sur Isère- 04 75 70 82 81
  • Saint Marcel les Valence – rue de la liberté – 26320 Saint Marcel les Valence – 04 75 85 79 96
  • Valence – rue Maurice Ravel – 26000 Valence – 04 75 55 30 82

Les Etablissements d’Accueil de Jeunes Enfants (EAJE)

Dans la Drôme, il existe 97 structures multi-accueils, soit 2 459 places : crèches collectives, haltes-garderies, crèches familiales, crèches parentales, jardins d’enfants et micro-crèches.

Le suivi de ces établissements est assuré par les médecins de l’enfance. Ils sont agréés par le Président du Département et contrôlés par le service de Protection Maternelle et Infantile.

Retrouvez la liste des EAJE ici :

https://lescreches.fr/drome-26/
https://www.reseau-enfance.com/spip.php?rubrique64

La Maison des Enfants

Au chapitre de la protection de l’enfance, l’accueil et la protection de mineurs (0 à 18 ans) en danger est une obligation et une priorité pour le Département.

C’est à la Maison Départementale des Enfants, à Bourg-lès-Valence, que se fait cet accueil, 365 jours par an et 24 h/24.
Il peut s’agir par exemple d’enfants maltraités, d’adolescents en fugue ou en conflit aigu avec leurs parents, de jeunes traversant une crise sévère, d’enfants confrontés à une précarité importante au sein de leur famille, d’adolescents dépendants à un quelconque produit…

L’accueil et l’hébergement se font sur des périodes généralement brèves. Il s’agit d’apporter aux enfants ou aux adolescents accueillis, une sécurité matérielle, physique avant de proposer une orientation dans une structure spécialisée, dans une famille d’accueil ou en foyer pour préparer l’avenir socio-professionnel du jeune et un éventuel retour en famille.

Maison des Enfants
30 rue des Loisirs
26500 Bourg-lès-Valence
04 75 82 15 40

La famille d’accueil (assistant familial)

L’assistant familial accueille chez lui, pour une durée déterminée, un enfant qui a été temporairement séparé de sa famille par les services sociaux.

Il intègre l’enfant à tous les moments de la vie familiale, suit sa scolarité, et lui apporte un soutien moral. Mais attention, il s’agit d’un vrai métier, accessible sur diplôme d’État, et rémunéré par un salaire.

 

Comment devenir assistant familial ?

Il faut tout d’abord obtenir l’agrément délivré par le Département. Pour l’obtenir, adressez votre demande par courrier au Département. Vos capacités éducatives et vos conditions d’accueil seront évaluées aux cours d’entretiens réalisés à votre domicile.

La décision est communiquée dans un délai de quatre mois après réception de la demande. L’agrément a une durée de 5 ans, renouvelable. Une fois l’agrément obtenu, vous pouvez faire acte de candidature auprès du Département.

Une fois recruté, l’assistant familial devient un agent contractuel du Département, avec lequel il signe un contrat de travail (CDI, profession réglementée par la loi n°2005-706 du 27 juin 2005 relative aux assistants maternels et assistants familiaux).
Mais avant d’accueillir le premier enfant, il vous faudra effectuer un stage de 60 heures.

 

Pour toutes les informations sur le métier ou la demande d’agrément : Département de la Drôme
Direction des solidarités – Pôle des assistants familiaux
13 avenue Maurice Faure
26 000 Valence
04.75.79.70.00
celluleassfam@ladrome.fr

Dans la même rubrique