Seniors

Pour bien vieillir dans la Drôme, le Département propose aux seniors, et à leur entourage, plusieurs dispositifs permettant de favoriser le maintien à domicile, de compenser la perte d’autonomie et d’éviter le sentiment d’isolement.
L’accompagnement se poursuit lors de l’entrée en établissement d’hébergement. 

L’APA est une aide versée par le Département aux personnes âgées de plus de 60 ans, vivant à domicile.

Elle permet de financer une partie des charges liées à la dépendance. Son montant et le nombre d’heures d’aide à domicile sont adaptés à la situation et aux besoins de chaque bénéficiaire.

Pour en bénéficier, il faut présenter un degré de perte d’autonomie évalué par un professionnel de la Maison Départementale de l’Autonomie (infirmièr(e), assistant(e) social.e). Après une visite à votre domicile, et si votre degré de dépendance vous rend éligible à l’APA à domicile, un plan d’aide personnalisé vous sera proposé.

 

Vous pouvez retirer votre dossier de demande d’APA auprès du Centre Communal (CCAS) ou Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) ou à défaut de la mairie de votre domicile, ou les télécharger ci-dessous.

Documents nécessaires à une première demande d’APA

Pour toute demande de révision

Adressez un courrier ou un mail à la Maison Départementale de l’Autonomie, accompagné de la copie du dernier avis d’imposition ou de non imposition et des documents suivants :

Attention !
Nous attirons votre attention sur le fait que les documents ci-dessus sont les seuls documents officiels concernant une demande d’APA.
En aucun cas la Maison Départementale de l’Autonomie ou le Département de la Drôme ne vous demandent de participation financière en contrepartie (appels surtaxés ou documents payants en ligne).
Si ce type d’opérations frauduleuses vous sont proposées, merci de bien vouloir en faire part à la MDA.

La Carte Mobilité Inclusion (CMI)

La CMI remplace les anciennes cartes d’invalidité, de priorité et la carte européenne de stationnement. Les conditions d’attributions restent les mêmes.

Elle peut faciliter les déplacements et apporter des avantages (priorité d’accès aux places assises, avantages fiscaux ou commerciaux…).

  • La CMI-I (mention Invalidité)
  • La CMI-P (mention Priorité)
  • La CMI-S (mention Stationnement)

La demande de CMI doit être faite auprès de la Maison Départementale de l’Autonomie.

Vous accompagnez un proche en situation de handicap ou en perte d’autonomie ? Pour prévenir l’épuisement physique et moral que peut engendrer ce genre de situation, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

Le Département et les acteurs de l’action sociale (caisses de retraites, mutuelles…) proposent des séances d’information, des rencontres, des formations à destination des aidants familiaux.

 

Des maisons de retraite, ou des établissements spécifiques, proposent des places d’accueil de jour ou d’hébergement temporaire pour personnes en perte d’autonomie ou en situation de handicap, afin de permettre aux aidants de prendre du repos et  d’avoir un peu de temps libre.

Des associations, partenaires du Département, proposent des programmes de soutien d’aide aux aidants : France Alzheimer, France Parkinson, plateforme de répit PEPSRA…

 

Informations et renseignements

MDA – Drôme Solidarités

04 75 79 70 09 du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h (fermée le jeudi après-midi)

Pour bien vieillir, il est important de prendre soin de sa santé !

Le Département de la Drôme finance des actions de prévention sur tout le territoire drômois. Ces actions sont conduites via la Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie (CFPPA).

Présidée par Marie-Pierre Mouton, cette instance réunit tous les acteurs de la prévention.

Profiter de sa retraite pour entreprendre une activité culturelle ou sportive c’est possible dans la Drôme  !

Le sport

Pratiquée de manière régulière et adaptée, une activité physique contribue à une bonne santé, tout en réduisant certains facteurs de risques (obésité, diabète, chutes…).

Elle favorise la mémoire, la vigilance et la concentration et évite une diminution trop importante de la masse musculaire, due à l’avancée en âge. L’important est de pratiquer régulièrement : 30 à 60 minutes d’activité modérée chaque jour sont recommandées.

Certaines activités quotidiennes comptent aussi pour du sport : prendre les escaliers, faire le ménage ou du jardinage, aller chercher le pain à pied…. Pour les sportifs plus confirmés, des activités comme la natation, la randonnée, le vélo, le yoga ou les exercices d’équilibres sont recommandées.

 

Trouver les clubs proposant une offre d’activités physiques adaptées > https://drome.franceolympique.com

Les médiathèques et bibliothèques

La lecture est un excellent exercice pour le cerveau. Quatre médiathèques départementales sont à votre disposition à Saint-Vallier, Crest, Die et Nyons.

En plus des traditionnels livres et revues, elles proposent des documents qui, par leur forme ou leur contenu, peuvent être intéressants à consulter :

  • livres en gros caractères pour le confort de lecture ;
  • livres audio
  • documents sur la vie quotidienne : santé, alimentation, droits et démarches…
  • CD de musique
  • DVD, films et documentaires

Découvrez le site des médiathèques de la Drôme

Pour les médiathèques intercommunales et bibliothèques municipales, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Les Centres Communaux et Intercommunaux d’Action Sociale

Les centres communaux d’action sociale sont des acteurs de proximités qui proposent très souvent des actions en direction des personnes âgées (animation, prévention santé, …).

Renseignez vous auprès de votre mairie.

Les clubs seniors

Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Instance consultative, le Conseil Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie assure la participation des personnes âgées et handicapées dans la construction et la mise en œuvre des politiques publiques territoriales.

Son rôle consiste à émettre des avis et des recommandations sur la prévention, l’accompagnement, les aides humaines ou techniques, le logement, les transports, l’aide aux aidants, le maintien à domicile, la vie associative, les loisirs…

Installé depuis le 25 janvier 2018, le CDCA est présidé par Marie-Pierre Mouton, présidente du Conseil Départemental de la Drôme, et composé de deux formations spécialisées :

  • la formation spécialisée pour les questions relatives aux personnes âgées
  • la formation spécialisée pour les questions relatives aux personnes handicapées

Le  CDCA26 est composé de 80 membres et se réunit deux fois par an en formation plénière.

Contact : cdca26@ladrome.fr

Dans la même rubrique