Sensibilisation aux dégradations des sanitaires

Pendant le week-end d'intégration, nous avons pu écouter les jeunes élus au sujet des difficultés qu'ils rencontraient au quotidien dans leur établissement. La majorité des jeunes ont ainsi pu évoquer de nombreux problèmes relatifs aux sanitaires. Pour améliorer le mieux vivre au collège, ils ont donc décidé de créer la commission "Bien dans mon collège", afin de mettre en lumière cette importante problématique, et de trouver une action qui pourrait améliorer la vie des collégiens drômois (avant de s'attaquer au reste des départements !).

Les collèges souffrent de dégradations récurrentes au sein des sanitaires, privant, dans certains établissements, la possibilité pour les collégiens de se rendre librement aux toilettes. Certains élèves ont de grandes réticences, et une grande partie d’entre eux, ne veulent pas accéder aux toilettes (saleté, mal à l’aise, manque d'intimité, fréquenté par des groupes de jeunes pour se retrouver sans surveillance d'un adulte, lave-main cassé, verrous non utilisables, etc). Cela cause évidemment des problèmes de santé public, mais ont aussi des impact non négligeables sur le budget des collèges.

Les jeunes du CDJ ont travaillé sur la mise en place d’une journée de sensibilisation à destination des 5èmes d’un collège, autour de quatre ateliers portant sur :

  •     L’hygiène
  •     La santé
  •     Le métier du personnel d’entretien
  •     Les interventions du responsables techniques, et le coût réel du matériel composant les sanitaires (portes, éviers, robinetterie, porte savon, etc.)

Pour atteindre leur objectif, ils se sont appuyés sur un réseau de professionnels: médecin de prévention (avec Docteur Martine Chalayer, responsable hygiène (Emmanuelle Joguet-Reccordon), responsable technique (Diego Sioce), agent d'entretien (Bernadette Vidal), et animateur numérique (Jean-Claude Bondaz).

Nous vous laissons découvrir en image leur journée de sensibilisation :

 

 

Dans votre agenda