Jeunes et citoyens

Une action « percutante, originale et très concrète », a estimé le jury, en constatant que pour les jeunes Drômois, améliorer la vie au collège passe aussi par le respect de ce lieu souvent dégradé, insuffisamment entretenu, mal utilisé et qui pousse à des comportements navrants. C’est pourquoi les jeunes de 12-14 ans membres du dispositif, ont souhaité sensibiliser leurs camarades drômois, mais aussi les équipes éducatives, aux dégradations et à l’hygiène au sein des sanitaires des collèges.

Pour cela, ils ont décidé de mettre en place des ateliers interactifs au sein de leur établissement scolaire, afin de faire évoluer les comportements et trouver des solutions durables. Les outils de communication ont alors été déterminants pour lancer l’opération, expliquer les thématiques - hygiène, réparation, citoyenneté – et rendre compte des actions.

La restitution des premiers ateliers a en effet permis de poser le problème aux adultes, aux conseillers départementaux, aux parents d’élèves et aux représentants des établissements scolaires.

À ce jour, cinq collèges drômois ont repris le projet pour le mettre en place eux aussi cette année.

La remise des prix s'est déroulée à Paris le 26 octobre dernier. Karim Oumeddour, conseiller départemental délégué au sport et à la jeunesse accompagnait les lauréats.

 

Dans votre agenda