Environnement

Le jury du prix Territoria 2018 a distingué le Département de la Drôme dans la catégorie Culture (Territoria Or) pour le réaménagement artistique et paysager du parc départemental de Lorient. Patricia Brunel-Maillet, vice-présidente du Conseil départemental, chargée de l’environnement et de la santé, a reçu le trophée ce mardi 28 novembre à Paris.  

Un parc pour tous
Domaine périurbain de 17 hectares, propriété du Département de la Drôme et classé espace naturel sensible, le parc de Lorient accueille chaque année jusqu’à 200 000 visiteurs.
Le projet « Parc pour tous » a été conçu pour adapter et renforcer les usages du site, améliorer les conditions d’accueil du public, tout en valorisant les qualités environnementales et paysagères du parc.
Conçus dans l’esprit des lieux, les aménagements ont été réalisés dans l'objectif d'augmenter le niveau de confort du parc, d'affirmer son identité, de mettre en valeur sa diversité écologique, et d'imaginer des espaces multi-usages. De très nombreuses plantations sont venues renforcer la cohérence paysagère et la végétation naturelle existante.
Entre 2015 et 2017, plusieurs résidences artistiques (collectif Dérive) ont associé les usagers et partenaires du parc de Lorient, ainsi que des structures associatives et éducatives du territoire, pour créer un parcours original : Anima Motrix. Inspirés des constructions animales et installés en divers endroits, le Nid, la Hutte, l’Essaim, les Alvéoles et les Galeries créent la surprise dans la découverte du parc et contribuent de manière artistique et ludique à tester de nouveaux usages et de nouveaux lieux.

 

A lire aussi

Dans votre agenda