L'aide aux aidants familiaux

Accompagner et soutenir les personnes qui s'occupent d'un proche malade ou handicapé

S’occuper d’un proche en perte d’autonomie est une épreuve difficile à vivre, quelque soit l'âge de l'aidant. Une situation qui peut rapidement conduire à l'épuisement physique et moral, ainsi qu'à de l'isolement social. Dans tous les cas, il est nécessaire d'en parler avec son médecin traitant.

Le Département et les acteurs de l'action sociale (caisses de retraites, mutuelles...) proposent régulièrement des séances d’information, des rencontres, des formations pour les aidants familiaux .
Renseignements auprès de Drôme Solidarités 04 75 79 70 09 (du lundi au vendredi : 9h - 12h30 / 13h30 - 17h ; à l’exception des jeudis après-midi)

L'association France Alzheimer Drôme (04 75 79 17 08 - FranceAlzheimer-drome.org) peut aussi vous apporter conseils et  aide.

Des maisons de retraites ou des organismes spécifiques proposent des places d’accueil de jour ou d’hébergement temporaire pour les malades, afin de permettre aux aidants de se reposer et  d'avoir un peu de temps libre.

 

Dans votre agenda