Une filière forêt-bois résiliente et performante

Un Département engagé pour une filière en développement

En termes de surface, la forêt recouvre la moitié du territoire drômois. Une richesse à la croisée de nombreux enjeux : économiques, énergétiques, environnementaux ou sociétaux. Véritable poumon vert, la forêt est aussi une filière économique dynamique (chauffage, construction) et pourvoyeuse d’emplois. Mais les conséquences du changement climatique sont déjà là (sécheresse, risques accrus de feux de forêt) et le secteur doit s’adapter à de nouvelles contraintes. Face à ces enjeux, et pour répondre à une prise de conscience collective, le Département a décidé déployer une nouvelle stratégie 2023-2028 d’un montant de 4 M€ afin de relever les nombreux défis.

La stratégie complète départementale 2023 > 2028 : Un département engagé pour une filière en développement à feuilleter en ligne ou à télécharger.

73% de forêts privées

27% de forêts publiques

2400 emplois

260M€ de chiffre d’affaires

1. Gérer durablement la forêt Drômoise

Pour maintenir une forêt multifonctionnelle et riche en biodiversité, les pratiques de gestion forestière doivent respecter l’équilibre naturel de ces lieux de vie. Parallèlement, il s’agit de bâtir la ressource forestière de demain en adaptant la forêt au défi du changement climatique et pour la protéger des risques incendie accrus. Le regroupement des petites parcelles et l’optimisation du foncier forestier seront encouragés pour une meilleure mobilisation de la ressource.

60 propriétaires forestiers publics et privés soutenus pour des travaux d’amélioration sylvicoles pour rendre les forêts plus résilientes et maintenir leurs capacités productives

2. Accompagner le développement et l’innovation des entreprises

Les entreprises de la filière sont sources d’emplois non délocalisables et créatrices de valeur ajoutée. Elles participent au dynamisme des territoires ruraux et s’inscrivent dans le champ du développement durable. Le Département poursuivra son soutien au développement et à l’innovation de la filière, afin que celle-ci demeure compétitive sur un marché de plus en plus globalisé, continue à valoriser le bois local et à planter des nouvelles essences adaptées au réchauffement climatique, et trouve de nouveaux débouchés.

60 entreprises de la filière bois accompagnées dans leur développement

3. Communiquer sur les atouts de la forêt et du bois local

Les attentes sociétales vis-à-vis de la forêt sont nombreuses. Il est indispensable développer des actions pédagogiques et des actions de communication pour permettre au plus grand nombre de mieux comprendre la gestion et l’exploitation forestière et de découvrir la réalité des pratiques menées dans les forêts. Organisation de rendez-vous inter-professionnels, d’événements festifs grand public, de journée découverte des métiers de la forêt et du bois… participeront à une meilleure connaissance du sujet.

60 classes

1500 collégiens sensibilisés
au rôle de la forêt et du bois,
et de la transition écologique