Environnement

La falaise à remonter le temps

Le Serre de l’Âne (La Charce, Baronnies) a été officiellement reconnu site géologique majeur par l’Union internationale des sciences géologiques.
Il rejoint le réseau mondial des 74 stratotypes marqués d’un « clou d’or ».

Publié le vendredi 25 septembre 2020 18:22
Mis à jour le lundi 19 octobre 2020 09:02

Courant juillet 2020, le comité exécutif de l’Union internationale des sciences géologiques (International Union of Geological Sciences – IUGS) a ratifié le stratotype de limite du site du Serre de l’Âne pour l’étage Hauterivien.

Traduction : la falaise du Serre de l’Âne, située à proximité du village de La Charce dans les Baronnies, a été officiellement reconnue comme site géologique majeur par l’IUGS.

 

Découvert en 1977, le site drômois est déjà réputé auprès des scientifiques du monde entier. Ses strates inclinées de calcaires et de marnes ont enregistré en continu l’histoire de notre planète durant 5 millions d’années.
Un phénomène rare qui en fait un support de recherches scientifiques extraordinaire.

 

Stratotype de limite ? 

Un stratotype de limite ou GSSP (Global Boundary Stratotype Section and Point) correspond à un ensemble continu de couches au niveau desquelles est identifiée la limite entre deux étages géologiques.

Pour les scientifiques, le site du Serre de l’Âne constitue une référence du passage du Valanginien (-139 à -134 millions d’années) à l’Hauterivien (-134 à -131 millions d’années).

Sur décision de l’Union internationale des sciences géologiques, le site du Serre de l’Âne a donc officiellement rejoint le réseau mondial des stratotypes symbolisés par un « clou d’or ».
A ce jour, 74 GSSP ont été validés dans le monde. Il n’en existe qu’un seul par étage géologique.

Comprendre le passé en regardant le présent 

Propriétaire des lieux depuis 2012, le Département a classé ce site de 7 ha  Espace Naturel Sensible (ENS) pour son intérêt géologique majeur.

Le long de la colline de forme allongée (le serre), un parcours d’interprétation pédagogique* propose la découverte de :

  • la Terrasse : observation des paysages alentours
  • le Chemin des temps géologiques : explication du phénomène des strates
  • le Jardin des fossiles : reproduction de fossiles trouvés sur site et à proximité par des géologues

* parcours aménagé en 2014 grâce à un partenariat Département de la Drôme, la commune de La Charce, le Parc naturel régional des Baronnies provençales, le Centre de vacances du Val d’Oule (La Motte-Chalancon) et le laboratoire de géologie de Lyon (Université Lyon 1).

 

En savoir plus : service Environnement Sports Nature – environnement@ladrome.fr – 04 75 79 27 21

Voir aussi