Les aides de la Maison Départementale de l’Autonomie

La Carte Mobilité Inclusion (CMI)

La CMI remplace les anciennes cartes d’invalidité, de priorité et la carte européenne de stationnement, mais les conditions d’attributions restent les mêmes.

  • La CMI mention Invalidité (CMI-I) est attribuée aux personnes dont le handicap est suffisamment important pour justifier un taux d’incapacité supérieur à 80%.

Une mention besoin d’accompagnement ou besoin d’accompagnement cécité selon les difficultés et besoins des personnes peut être apportée. La CMI-I apporte certains avantages : priorité d’accès aux places assises, avantages fiscaux ou commerciaux…

  • La CMI mention Priorité (CMI-P) est attribuée aux personnes qui ont du mal à rester debout longtemps.

Elle peut donner la priorité dans les files d’attente des supermarchés ou aux places assises. La CMI-P n’est pas liée à un taux d’incapacité.

  • La CMI mention Stationnement (CMI-S) est attribuée aux personnes qui ont des difficultés à marcher longtemps ou sans aide.

Elle permet notamment de se garer sur les places réservées « handicap ».

La demande de CMI doit être faite auprès de la MDA.

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) et ses compléments

L’Allocation Adulte Handicapé permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées. Elle est accordée en fonction du taux d’incapacité et de la difficulté à trouver ou à garder un emploi du fait du handicap.

Des compléments à l’AAH peuvent être attribués par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) ou par la CAF ou la MSA sous certaines conditions.

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

La PCH est une aide financière attribuée par la Maison Départementale de l’Autonomie et payée par le Département.

Elle permet de compenser un besoin :

  • d’aide humaine : dédommager un aidant familial, employer une aide à domicile
  • d’aide technique : matériel spécifique (un fauteuil roulant, une prothèse auditive…)
  • d’adaptation du domicile : remplacement d’une baignoire par une douche, siège monte escalier, création d’une chambre accessible
  • d’adaptation du véhicule : pour conduire ou pour transporter une personne en situation de handicap (commandes au volant…)
  • de charges spécifiques (protections, bavoirs, piles…) ou de charges exceptionnelles (réparation de matériel, surcoût de séjour de vacances)
  • d’aide animalière : achat ou entretien d’un chien guide ou d’un chien d’accompagnement spécialement éduqué pour aider l’enfant porteur de handicap

Pour avoir droit à la PCH, il faut répondre aux critères d’éligibilité : présenter des difficultés absolues ou très graves dans la réalisation des activités de la vie de tous les jours (faire sa toilette, s’habiller, marcher…).

Le Fonds Départemental de Compensation (FDC)

Ce fonds départemental a pour vocation de limiter le reste à charge des personnes en situation de handicap qui doivent faire l’acquisition d’aides techniques (prothèses auditives par exemple), ou réaliser des travaux d’adaptation de leur logement ou de leur véhicule.

Pour en bénéficier, il faut percevoir la PCH et remplir des conditions relatives aux revenus. Renseignements auprès de la MDA.

 

Pour bénéficier des ces aides, vous devez solliciter la Maison Départementale de l’Autonomie et remplir les documents correspondant.

Vous souhaitez déposer votre demande de prestation en ligne ? Cliquez ici

 

L’insertion professionnelle

Les structures d’accompagnement

L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH)

 

MDA – Drôme Solidarités

04 75 79 70 09, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h (fermeture le jeudi après-midi)

dromesolidarites@ladrome.fr

Dans la même rubrique